Marie Mère et Educatrice ? Serait- elle là aussi modèle de toute maman ?

Marie est proche de chacun, chacune : de la maman qui cherche le sourire de son bébé ; de celle qui console un chagrin ; de celle qui "rame" devant son adolescent insupportable, ou devant ce jeune adulte qui ne fait pas un choix de vie tel qu’on l’avait souhaité ; et aussi de celle qui doit soutenir son grand, sa grande, qui se sent appelé à un service d’Eglise plus précis.

Marie est proche. Alors, remettez-le, remettez-les à Marie. Elle les remettra à son Fils ; elle en parlera à Joseph, lui qui a protégé, gardé, dirigé, la demeure de Marie, et a guidé Jésus lui-même dans ses premiers pas ! Eh oui la Sainte Famille existe et peut vous regarder avec tendresse et compassion et vous soutenir dans la confiance et l’abandon que vous devez vivre.

"Déliez-le et laissez-le aller", vous rappellerez vous devant chacun de vos enfants. Facile -et encore !- si la route correspond à vos rêves, à ce que vous souhaitiez pour lui. Plus dur si le choix vous parait inacceptable parce que, objectivement, un dérapage ! Confiez à Marie le chemin de croissance de chacun de vos enfants !

Dans sa lettre sur le Rosaire, en 2002 Jean -aul II nous dit : "Il est beau et fécond de confier à cette prière [du rosaire] le chemin de croissance des enfants…. Le rosaire n’est-il pas l’itinéraire de Jésus, de sa conception à sa mort, sa résurrection et sa glorification ? Il devient toujours plus ardu pour les parents de suivre leurs enfants dans les différentes étapes de leur vie… Dans notre société de technologie avancée, des médias et de la mondialisation, tout est devenu si rapide …la distance culturelle entre les générations se fait toujours plus grande.
Les messages les plus divers et les expériences les plus imprévisibles envahissent la vie des enfants et des adolescents et pour les parents il devient parfois angoissant de faire face aux risques qu’ils courent. Il n’est pas rare qu’ils soient conduits à faire l’ expérience de déceptions cuisantes, en constatant les échecs de leurs enfants face à la séduction de la drogue, aux attraits d’ un hédonisme effréné, aux tentations de la violence, aux expressions les plus variées du non sens .
Prier pour les enfants et avec les enfants, les éduquer dès leur plus jeune âge à ce moment quotidien de pause familiale, n’est certes pas la solution à tous les problèmes mais elle constitue une aide spirituelle importante.
Une pastorale des jeunes qui n’est pas défaitiste mais passionnée et créative est capable de faire avec l’aide de Dieu des choses vraiment significatives…… "

Lire la suite