Comment pouvons- nous aujourd’hui, mettre nos pas dans les pas de Marie ?

Nous sommes tous appelés à la sainteté. Cet appel est un cadeau reçu au baptême. Nous sommes tous appelés à vivre du Christ ! Par lui avec lui, en lui ; pour lui ; nous sommes à lui !

A l’image de la Vierge Marie, il faut être humble et pauvre pour accueillir ce cadeau de la VIE. Jamais nous n’entendrons l’appel à la sainteté dans l’amour, l’appel à la mise en œuvre complète de toutes nos énergies baptismales, s’il n’y a pas en nous, un espace pour Dieu.

Pour recevoir un appel, il faut avoir la possibilité de l’entendre, de même que l’on ne peut écouter quelqu’un, fut-ce son enfant, que si on a dans son esprit, dans son cœur et dans sa conscience la possibilité de l’accueillir. Un espace pour lui.

Regardons Marie. Marie n’a pas attendu que la foudre tombe à ses pieds pour croire, mais elle est restée sans cesse en état d’alerte, à l’écoute, attentive aux signes que Dieu pouvait lui faire. Première "sentinelle de l’invisible" ? Sans doute ! Et Dieu parle plus volontiers dans un murmure que par la foudre ou le miracle, du moins le plus habituellement. Peut–être nous dit-il : Marie, celle qu’on imite ou celle qu’on supplie ?

Et si on faisait simplement route avec elle ? Et si nous apprenions simplement à vivre avec Marie ? Nous sommes appelés, et envoyés. Entendre un appel ne nous demande pas forcément de partir au loin, il nous demande peut-être de commencer l’aventure spirituelle d’aller rejoindre le centre de notre cœur, là où, dit le Seigneur, le royaume est commencé. Là où Il me veut aujourd’hui en tant que mère de chacun de ses enfants !

La Vierge Marie nous apprend depuis vingt siècles que nous sommes aimés parce que Dieu est Amour. Il semble, et, vous le sentez bien, qu’on ne peut prier Marie que si, ou quand, on est décidé à l’imiter ! Celui qui prie Marie doit être celui qui met ses pas dans ses pas ; celui qui dans l’Evangile cherche comment elle a vécu, ce qu’elle a dit – pas grand-chose, il est vrai – comment elle fut la première chrétienne selon les béatitudes : la première en chemin !

Marie nous donne Jésus. Marie nous conduit à Jésus. Marie nous invite à faire ce qu’Il nous dira. Marie nous reçoit comme ses enfants. Elle nous montre la route y compris dans ce chemin de Maman ! Nous sommes "à Marie" et invitées à faire toutes choses avec Marie, en Marie, par Marie, pour Marie selon Louis Marie Grignon de Montfort.

"Faites tout ce qu’Il vous dira", dira-t’elle à Cana. "Qu’attendez-vous de moi, Seigneur, aujourd’hui ?" a-t-elle pu dire à l’Annonciation. Et le message était de taille ! Marie a dit : "Me voici", et "Oui", sans tout comprendre. Elle a renouvelé son oui de jour en jour ! Son consentement à l’Annonciation a été suivi de multiples consentements.

Marie, première en chemin, tu nous entraines à risquer notre vie, à risquer notre oui, aujourd’hui, aux imprévus de Dieu. Marie, témoin de l’Espérance, pour le Seigneur tu t’es levée, peut-on chanter auss. Au sein du peuple de l’Alliance, tu nous fais signe d’avancer toujours plus loin.

Alors, Marie : celle qu’on imite ou celle qu’on supplie ? Et si nous apprenions simplement à vivre avec Marie ? Et si elle vous apprenait le métier de Maman qui ne peut se vivre que dans la confiance et l’abandon. Mais vos enfants, elle les aime Marie !

"Apprends à vivre ta vie de mère avec Marie, sous le regard de Marie. Rien n’est impossible à Dieu. Ne résiste pas, confie-lui ta route, et celle de chacun de tes enfants. Laisse-la intervenir, comme elle veut, quand elle veut. Elle ne te lâchera pas ! Elle te garde et te regarde ! Fais route avec Marie ! Confie-lui chacun de tes enfants encore et encore. "Moi je voudrais chanter Marie, pourquoi je t’aime", nous dit la Petite Thérèse en regardant Marie dans l’Evangile. Que dire de Bernadette qui, de Lourdes à Nevers, l’a gardée dans son cœur. Elle qui l’avait vue de ses yeux et n’a trouvé aucune image de Marie correspondant à "cela" qu’elle avait vu ! Mais quel artiste pourrait approcher, représenter Marie ? Bernadette la voyait encore toujours dans son cœur !

Lire la suite