Engagées par notre service communautaire dans la mission de l'Eglise.

"A toutes les époques, et plus particulièrement à la nôtre, le devoir fondamental de l'Eglise... est de diriger le regard de l'homme, d'orienter la conscience et l'expérience de toute l'humanité vers le mystère du Christ" (Jean-Paul II - La mission du Rédempteur - 4).

Les Petites Soeurs répondent à cette mission de plusieurs manières et en plusieurs lieux :
♦ au sein des Maternités Catholiques , par le travail et la réflexion quotidienne avec les laïcs (personnel, médecins, administrateurs...)
♦ au service de la Pastorale Familiale des diocèses
♦ auprès des jeunes et de tous ceux qui s'interrogent sur les problèmes de la vie naissante et sur le sens de la vie humaine

Pour l'Eglise, il ne s'agit pas seulement de prêcher l'Evangile dans les tranches géographiques toujours plus vastes. Il s'agit aussi d'atteindre et comme de bouleverser, par la force de l'Evangile, les critères de jugement, les hiérarchies de valeurs, les centres d'intérêt, les lignes de pensées, les sources inspiratrices et les modèles de vie de l'humanité qui sont en contraste avec la Parole de Dieu et le dessein du Salut.
(Paul VI)

 

Ce que vous avez fait au plus petit, c'est à moi que vous l'avez fait  (Mt 25, 40)

 

Collaborer avec les Maternités Catholiques est un véritable engagement où l'homme peut trouver son épanouissement en travaillant pour l'homme...

 

 

 Ensemble au service de la vie

Avec les administrateurs

 

 

 

Les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes de ce temps, des pauvres surtout et de tous ceux qui souffrent, sont aussi les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des disciples du Christ  (Vatican II)

 

 

  

 

Evangéliser, pour l'Eglise, c'est porter la Bonne Nouvelle dans tous les milieux de l'humanité, et, par son impact, transformer du dedans, rendre neuve l'humanité elle-même : « Voici que je fais l'univers nouveau... »  (Paul VI)

 

Père que ton nom soit connu, aimé et honoré des hommes !

La naissance d'un enfant est un évènement si grand qu'aux Maternités Catholiques, il est célébré par trois coups de cloche, sonnés au clocher de la chapelle.
Trois coups de cloche pour se réjouir avec les parents qui accueillent un enfant.
Trois coups de cloche pour inviter à rendre grâce au Seigneur qui donne la vie.
Trois coups de cloche pour offrir au Père le tout nouveau-né :

 

Qu'est-ce que :

- Vatican II